La nouvelle carte Vikendi de PUBG se lance avec son Survivor Pass

Comme prévu, c'est ce mercredi 19 décembre que PUBG Corporation a officiellement déployé la quatrième carte de PUBG sur ses serveurs PC dans le cadre de la mise à jour #24 qui inclut
aussi la refonte du système de saut en parachute. Offrant un nouvel
environnement composé de champs enneigés et de lacs gelés juste à temps
pour les fêtes, cette carte gratuite débarque surtout avec son Survivor
Pass, système de progression payant que les jeux en ligne sont de plus
en plus nombreux à s'arracher pour fidéliser les joueurs et leur compte
en banque.


Dans cette déclinaison du passe de combat saisonnier popularisé par Fortnite, le Survivor Pass de Vikendi permet aux joueurs de récupérer des
costumes exclusifs et autres récompenses en accomplissant plus de 300
missions quotidiennes et hebdomadaires pour gagner de l'expérience. Si
le passe est gratuit dans sa formule de base, seul l'achat du Premium
Pass à 9,99 euros permet d'accéder aux missions exclusives, de gagner
des niveaux plus rapidement et d'obtenir la totalité des récompenses
(objets, émotes et autres apparences) qui pour rappel sont sans
influence sur le gameplay. Les joueurs auront 10 semaines pour grimper
les 100 échelons de ce Survivor Pass qui malgré son changement de nom
repose donc sur le même principe que l'Event Pass sorti au printemps
dernier en même temps que la carte Sanhok.
Pour en revenir à Vikendi, les développeurs expliquent que l'idée derrière de level design de cette carte a été de créer un environnement à mi-chemin entre les grandes maps comme Erangel et Miramar, et les affrontements plus serrés de Sanhok (dont nous vous parlions juste ici). Relief marqué et lacs gelés côtoient donc les manoirs luxueux, les
environnements plus urbains et, apparemment, un parc à dinosaures
(Noddus frétille, là). Vikendi apporte toutefois deux subtilités assez
intéressantes : les joueurs laissent des traces de pas susceptibles de
trahir leur position, et certaines surfaces peuvent être glissantes. On
peut grimper sur des motoneiges pour se déplacer sur ces 6x6km².
Les développeurs en ont profité pour ajouter une nouvelle arme (la G36C) ainsi qu'un éditeur de replays, retaper le système d'expérience, corriger quelques couacs d'interface
et rendre le maniement des parachutes (apparemment) plus agréable. Tous
les détails sur la mise à jour sont disponibles en français sur le site officiel de PUBG ainsi que sur le mini-site consacré au Survivor Pass, la vraie nouvelle star des modèles
économiques qui, vous l'avez peut-être remarqué, fait que l'on ne cause
presque plus des loot boxes.



0 Commentaires
Espace membre
Qui est en ligne ?

1

Visiteur

0

Membre

0

Admin