Ring of Elysium, le PUBG décontracté et gratuit

Début de partie

PUBG se joue à 100, mais comme les joueurs ont tendance à se parachuter sur les
endroits chauds, il n’en reste généralement que la moitié après les
trois premières minutes de jeu. Ring of Elysium se limite à 60 joueurs,
mais le début de partie est très différent. Tout d’abord, il n’y a pas
de parachute. Au début du round, le jeu affiche la carte divisée en un
millier de petits carrés où vous devez choisir sur lequel vous souhaitez
apparaître. Comme il est impossible de sélectionner un carré déjà
réservé par un autre joueur, et comme vous voyez où les adversaires ont
choisi de spawner, il n’y a pas de grosse boucherie en début de partie.

Premières minutes

Dans PUBG, à moins de choisir une zone désertique où vous galérerez à trouver
un fusil d’assaut, vous serez très vite au contact des adversaires, à
stresser pour ramasser une arme et une armure pour survivre aux
premières minutes. Rien à voir avec Ring of Elysium où les joueurs sont
éparpillés sur toute la carte, et où il est facile de choisir une zone
calme avec tout ce qu’il faut pour bien looter.

Première zone

Une fois que l’avion de PUBG quitte la carte, vous voyez tout de suite où se
situe la prochaine zone à atteindre. Si elle se trouve à l’autre bout de
la carte, vous savez d’avance que vous allez passer la partie à
galoper… Dans Ring of Elysium, la première zone ne s’affiche qu’après 2
min 30 ce qui vous laisse le temps de vous équiper posément. Ensuite,
même si elle se situe à l’opposé de votre position, les nombreux moyens
de locomotion vous permettent d’y arriver sereinement.

Les déplacements

Les deux jeux proposent des véhicules disséminés sur la carte. Mais les joueurs
de Ring of Elysium disposent d’un autre moyen de locomotion personnel.
En début de round, vous pouvez choisir entre un BMX, un deltaplane et un
grappin. Même si ce n’est pas du tout réaliste, vous pouvez ensuite
ranger ou sortir votre véhicule perso à n’importe quel moment. Le BMX
permet de se déplacer rapidement un peu partout. Le deltaplane est
rapide et silencieux. Le grappin offre une multitude de possibilités en
ville où vous pourrez vous déplacer de toit en toit, un peu comme
Batman. En dehors de ça, les vitesses de déplacement à pied sont
similaires entre les deux titres, mais les mouvements sont plus fluides
et plus arcades dans Ring of Elysium où il n’y a quasiment pas
d’inertie.

Les combats

Sachez avant tout que les deux jeux proposent un mode exclusivement FPS. Dans
Ring of Elysium, le lean a été remplacé par une option permettant de se
pencher automatiquement quand vous vous trouvez derrière un arbre ou au
coin d’un bâtiment. Comme ça ne fonctionne pas toujours très bien, on a
plus tendance à se décaler entièrement pour tirer.
Dans les deux jeux, on meure en 4-5 balles. Mais comme les armes de Ring of
Elysium n’ont quasiment aucun recul, il est beaucoup plus facile
d’abattre un adversaire. Quand vous voyez un ennemi galoper à 50m,
inutile de réfléchir : vous pouvez facilement le tuer en faisant un full
auto à la 4x. Si la balistique et le recul de PUBG sont comparables à
ceux d’un simulateur comme ArmA, ceux de Ring of Elysium sont plus
proches de Call of Duty.


Le matos et les soins

PUBG nécessite souvent d’ouvrir l’inventaire. Par exemple, si vous changez
votre SCAR-L pour un M416, vous devez retirer tous les attachements du
SCAR pour les monter ensuite l’un après l’autre sur la M416. Alors que
dans Ring of Elysium, vos attachements sont automatiquement retirés des
armes que vous lâchez, et automatiquement montés sur celles que vous
ramassez… Ce qui est tout de même bien pratique !Les soins sont également plus simples à utiliser : dans Ring of Elysium, on
retrouve les bandages, les medikits et les grosses trousses de soin,
mais il est possible de remonter à 100% avec de simples bandages.
D’ailleurs, il n’y a pas de boost ni de stamina. Toujours dans l’idée de
rendre le jeu plus accessible, il n’est pas nécessaire d’être
totalement immobile pour se soigner, vous pouvez le faire en marchant.

Fin de partie

Ring of Elysium se termine par l’arrivée d’un hélicoptère pouvant sauver jusqu’à
quatre joueurs. Il attend en vol stationnaire à une vingtaine de mètres
du sol, invitant les joueurs téméraires à grimper à son échelle au
risque de se faire flinguer durant l’ascension. Ça donne un petit côté
original aux fins de parties avec tout un panel de tactiques plus ou
moins bizarres. Vous pouvez par exemple choisir de tanker la dernière
zone en vous soignant comme un porc, et en flinguant les joueurs qui
grimpent à l’échelle. Ou tenter votre chance quand vous entendez les
adversaires s’entretuer. Ou simplement la jouer à la PUBG en tuant tout
le monde avant de rejoindre l’hélico.

0 Commentaires
Espace membre
Qui est en ligne ?

0

Visiteur

0

Membre

0

Admin